RSV4 sur circuit – Roulage du 03/04/2022

Roulage annulé

En fait le roulage a été annulé. Est-ce que c’est à cause de la météo ? Je ne sais pas… On a reçu un mail (que je n’ai pas vu) le vendredi 1er avril. Samedi j’ai préparé la moto, tout chargé etc. Une fois en route, à 500 m de chez moi l’hôtel m’appelle pour me demander pourquoi je n’ai pas annulé ma réservation.

Bon, bref, je passe les détails. Du coup j’essaie de voir pour reporter cette session au 8 Mai prochain. D’ici là il y aura le roulage des 17 et 18 Avril au Vigeant. Toujours dans l’idée de garder une moto aussi proche de la série que possible je ne vais pas faire grand-chose mais au moins virer les rétros et la plaque d’immatriculation.

Démontage de la plaque d’immatriculation

Cette opération n’est pas très difficile. Le plus dur c’est de décider que « ayé, c’est parti, la moto passe sur piste, je ne vais plus rouler sur route avec ». En fait, rouler sur route avec ce type d’engin, ce n’est tout simplement pas possible. Tu passes la 3, t’accélère un peu et zou, la moitié des flics de France souhaitent ta mort. Bon, bref, on passe sur piste…

Il faut commencer par enlever la selle. Ensuite il y a 3 vis à démonter. Pour les 2 premières, il faut une clé Torx et une clé de 10 du côté de la selle.

Ci-dessous, la tête Torx du côté de la roue. Pour une fois, c’est bien ce n’est pas serré comme une brute.

Si pour une raison ou une autre l’écrou de 10 s’échappe de la clé à pipe, pas d’angoisse. En fait il ne va pas tomber au fin fond du cadre. En fait il ne restera pas loin (voir ci-dessous un exemple). Après on peut le récupérer avec une pince.

La troisième vis du porte plaque se trouve facilement. Finalement la plaque et les clignotants viennent sans soucis. Il faut juste débrancher le câble.

Quand c’est fait on peut stocker l’ensemble du porte plaque dans une boîte (en oubliant pas d’inclure les 3 vis)

J’avais commandé au préalable une plaque « cache misère » dont la référence est 895322. Sur ce site elle est donnée pour la RSV4 2020 Factory. Idem sur ce site. Cela dit, à priori ce n’est pas bon pour le modèle 2021. Ça se monte mais ce n’est pas parfait (je n’arrive à mettre que 2 vis sur 3).

Un détail. Pour resserrer les 2 écrous, afin de les tenir en place dans la clé à pipe, j’utilise un peu de graisse. Ça permet à l’écrou de « coller » dans la clé à pipe le temps qu’on l’approche.

Finalement, une fois la plaque en place, ça fait un truc propre

Démontage des rétroviseurs

Là aussi ce n’est pas très compliqué. Je vais expliquer le côté gauche. C’est exactement la même chose à droite.

Dans un premier temps il y a 3 petites vis Allen à dévisser. Elles ne sont pas très serrées (autrement dit il ne faudra pas serrer comme un sourd au moment du remontage). Ça vient tout seul. Dans l’image ci-dessous on en voit 2. La troisième, sur la photo, se retrouve du côté du câble d’embrayage.

Cela dit, le cache en plastique ne peut pas encore sortir. Il y a encore une vis qui le maintien. Pour atteindre cette dernière il faut démonter une vis Torx. Voir ci-dessous au bout de la clé à cliquet:

Quand c’est fait, on retire le cache extérieur (j’ai vissé la vis Torx de 1 ou 2 tours dans son logement pour ne pas la perdre).

Là, du coup, on peut retirer la 4eme petite vis Allen et retirer le cache plastique.

Finalement on accède enfin aux 2 écrous qui maintiennent le rétroviseur. C’est du 10 et bizarrement ils ne sont pas trop serrés.

Le rétroviseur sort alors dans la joie et la bonne humeur.

Voilà ce que cela donne quand les 2 rétroviseurs sont démontés. Il ne reste plus qu’à attendre que les cache misère que je commandé chez Pam Racing arrivent. J’espère cette semaine.

Démontage du rouleau porte vignette d’assurance

Comme je vais suspendre la semaine prochaine l’assurance route de la moto et ne garder que l’assurance circuit, autant virer le porte vignette.

Démontage du protège chaine secondaire

Il n’apporte rien et donc comme sur le ZX6R je le vire. Il y a 3 vis Allen à démonter. Il faut 5 minutes montre en main pour faire l’opération.

J’ai quand même un petit doute vis à vis du garde boue arrière. Il était vissé au protège chaine. Là, pour le coup il ne tient plus que par 2 vis qui sont dans le bras oscillant. Je le trouve un peu lâche. On verra. Il faudra peut-être que j’emmène le protège chaine au prochain roulage et que je le remonte le cas échéant.

Quoi qu’il en soit, je stocke tout ce que j’ai démonté dans un carton avec les rétros etc.

Finalement voilà à quoi ressemble la moto ce soir.

Bon, allez, la suite au prochain numéro et d’ici-là relisez les notes de pilotage ou faites des squats afin de préparer les roulages à venir.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.