Catégories

ZX6R sur circuit – Roulage LFG – 23 Juin

La dernière journée à Carole n’a pas été terrible (fatigué, météo pas top). C’est donc avec plaisir que je reviens faire un tour à la Ferté Gaucher. C’est devenu une habitude, je suis arrivé la veille à l’hôtel de l’aérodrome. Le lendemain matin, lever 6H30, petit déjeuner à 7H00 puis je rejoins le tarmac à 7H30 pétante.

Cool, y a pas trop de monde… Les pilotes ont peut être eu peur de la chaleur… Une fois n’est pas coutume je suis arrivé « light » mais j’ai quand même un parasol car normalement aujourd’hui c’est canicule.

Je passe au sonomètre en serrant les fesses. Verdict : 94 dB.

De retour je branche les chauffante et à 8H30 je fonce au briefing.

Pas de grande surprise, c’est rôdé et sérieux.

Pour le reste je suis dans les intermédiaires. Tout va bien. J’ai un pote qui est venu me voir. L’ambiance est décontractée.

Tout aurait été parfait si lors d’une séance du matin je n’avais pas été percuté par l’arrière par un gars que j’avais doublé et qui souhaitait me repasser. Sur le moment j’ai cru que j’avais un problème mécanique (chaine, roue arrière…). En fait en entendant du bruit j’ai tourné la tête et là j’ai vu une moto et un pilote en glissade.

En ce qui me concerne j’ai tiré tout droit et je suis allé dans les graviers. Coup de bol je suis pas tombé. De suite la séance a été arrêté. Comme je n’avais rien je suis gentiment reparti et voyant bien que le gars ne se relevait pas.

Arrivé au parking je mets la moto sur ses béquille et je m’attaque au démontage du carénage car j’ai emmené pas mal de gravier. J’en profite pour tomber la grille de protection du radiateur car il fait très très chaud et la moto est régulièrement au delà de 103° et j’aime pas ça.

En faisant le tour je réalise que le dosseret de selle a un peu souffert. Bon je peux pas faire grand chose sur le parking. La selle ne risque pas de se barrer. On va continuer comme ça pour l’instant.

Bizarre j’ai pas de nouvelle du gars. Je ne roule plus jusqu’à midi. Mon pote repars chez lui et de mon côté, au moment d’aller au restaurant j’intercepte les ambulancier qui me disent que le gars va bien, qu’il est sur le tarmac etc. Bon ben OK, je vais déjeuner.

L’après midi se passe bien. Malgré la chaleur la moto ne dépasse plus les 95°C. Je pense que je ne vais pas remettre la grille de protection devant le radiateur 🙂

Cerise sur le gâteau je descend mes temps et je gagne 4 sec au tour par rapport à la dernière fois (stage DDRS 13 et 14 Mai). Je boucle mon meilleur tour de la journée en 2’08 ». Je suis content mais étonné que le gars ne soit pas venu me voir.

Bon allez, la suite au prochain épisode…

Épilogue

Finalement j’ai revu le système de fixation du dosseret de selle. Là c’est le système à base d’entretoises que j’avais réalisé en décembre.

Finalement voilà ce à quoi j’ai abouti. Au moins le dosseret de selle est supporté sur toute la largeur. Il y a moins de chance qu’il se fasse transpercer par une entretoise.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.